CORAIL ARTEFACT - MAILLE CERVEAU DE NEPTUNE_INSTALLATION 3

dimensions variables, laine de récupération tricotée et tissus provenant des rebuts du monde de la mode

en collaboration avec l'atelier Maille Emma

avec le soutien de la Fondation schneider éléctric, TARA et Surf Rider.


Produit pour la biennale PHOTOCLIMAT, présentée à l'IUCN Marseille 2021, place de la Bastille, Paris et à la Seyne-sur-mer, France

Matérialisation du lien entre tissu corallien et tissu industriel français.

 

CORAIL ARTEFACT - MAILLE CERVEAU DE NEPTUNE_INSTALLATION 2

dimensions variables, laine de récupération tricotée et tissus provenant des rebuts du monde de la mode

en collaboration avec l'atelier Maille Emma


Produit pour l'exposition Biocenosis organisée par ALice Audouin et avec Art of change 21, Congrès Mondial de la Nature IUCN, Parc Chanot, Marseille, France

Matérialisation du lien entre tissu corallien et tissu industriel français.

 

SAVING CORALS

dimensions variables, filtre instagram en réalité augmentée

avec le soutien de Fondation Schneider Electric, LVMH, ofb iodiversitefrance diplomatique et la Maison Ruinart

Lancé à l'occasion du Congrès mondial de la nature de l'UICN Marseille 2021, en collaboration avec art of change 21 et corail artefact, cette animation nouvelle génération permet à chacun de se voir mué en corail. Placé au niveau de la bouche, ce récif à petite échelle matérialise à quel point le corail est important pour notre planète car il produit l'oxygen que nous respirons en captant le CO2 et en le transformant en O2.

Ce filtre a limité son impact environnemental grâce à @axmime

 

PHENOMENE IN SITU

dimensions variables, longue-vue, système de captation temps réel et programme informatique

en collaboration avec Christian Laroche

Produit pour La littorale 2021, L'écume des vivants : Biennale Internationale d'Art Contemporain d'Anglet

 

Celui qui se penche sur cette longue-vue sera surpris, il ne verra pas tout à fait le paysage auquel il s’attend : au-dessus de la ligne d’horizon apparaissent progressivement trois pins puis une forêt. Reprenant les phénomènes optiques naturels du mirage grâce à un mécanisme de réalité augmentée, Jérémy Gobé détourne cet objet touristique et met en scène le blason de la Ville d’Anglet. Celui-ci rappelle sa devise « La mer et la forêt de pins pour m’aider » et les piliers traditionnels de son économie, la pêche et la récolte de résine de pins. Il crée ainsi un tourisme alternatif porté sur l’imaginaire.

 

PROMESSES - INSTALLATION 3

dimensions variables, fil de coton biologique, t-shirt offert et éponge marine (corbeille de Vénus)

en collaboration avec le collectionneur et infimier en psychatrie Louis ferrira

Produits pour les expositions :

Forum Design 2021 (pays de la Meije)

Biennale de Design Porto 2021

Pour cette troisième activation de la série Promesses, j'ai sculpté avec du fil un t-shirt que louis m'a confié. Il l'a acheté lors de son premier séjour à New York, ville qui l'a à la fois fasciné et effayé. Fasciné car il y découvrait la vie underground et artistique de cette ville monde et effrayée par sa saleté et sa noirceur dans certains quartiers. Quand il a pris le métro pour la première fois, il a été traumatisé par les rats énormes et sans peur qu'il croisait. Juste à côté de la bouche du métro, une boutique Ralph lauren vendait des t-shirt brodés avec un rat sur la poitrine. C'était le premier vétement de sa collection qui compte aussi bien des habits que des oeuvres plastiques.